Partagez | 
 

 Demande RP Eleonas Mindstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Demande RP Eleonas Mindstar   Jeu 1 Mar - 22:17

Voilà le Background de mon personnage Eleonas accompagné de quelques petites demandes.


Prologue

Un autre non-mort venu éclabousser mon uniforme, sa tête encore animée roulant sur les pavés de la citée. Les pensées s’entrechoquaient dans mon esprit et les idées venaient à terme sans que je puisse y réfléchir. Des traits de flammes sortaient ensuite de mes mains pour s’abattre sur des cadavres remuants. Cet ennemi abattu, je regardais autour de moi pour n’y voir que désolation, chaos et cadavres qu’ils soient réanimés ou bien sans vie, appartenant à mes compatriotes. La rue était pour l’instant vide et ce fut le temps de réfléchir avec ce qu’il restait de mon groupe lorsque subitement au loin, de noires émanations montèrent dans le ciel depuis l’île de Haut-Soleil laissant nos corps affaiblis sans source de magie, à l’agonie. Je sombrais dans le néant quand ma vie défila devant moi…

Chapitre 1, les vertes forêts de Quel’Thalas.

Aussi loin que mes souvenirs remontent, ma famille a toujours vécu à Quel’Thalas. Mais déjà devrais-je commencer par me présenter, je suis Eleonas Mindstar de la famille du même nom. Né d’un père mage et d’une mère enchanteresse je vécu toute ma jeune enfance dans le confort des beaux quartiers de Lune d’Argent. Avec l’âge, j’eu ensuite pour mon 15e anniversaire mon propre serpent de mana avec lequel je pouvais jouer. Ce fut mon premier lien direct avec la magie. J’entrais vers l’âge de 20 ans à l’Académie de magie pour y faire mes classes et apprendre les bases de la magie dès le plus jeune âge. Ce furent les années les plus amusantes de ma vie et surement les plus ennuyantes pour mes parents, ma chevelure châtain clair et ma ligne svelte me masquant parmi la masse d'elfes qu'il peut y avoir à Lune d'Argent. Après tout, la seule raison qui persuada mon précepteur à ne pas me renvoyer de l’Académie était le fait qu’il soit un ami de mon père. Ce vieux hiboux s’entêtait à dire que brûler la chevelure de ses camarades n’était pas quelque chose de décent pour notre race et ce même une fois insulté, un haut-elfe doit savoir ignorer les quolibets. Il se trouve en effet que certains traits de caractères sortaient davantage de ma personnalité. Ainsi j'avais reçu le surnom de "Nain" par mes camarades à force d'être têtu et obstiné, surnom que je ne supportais pas. Maintenant, je pense le comprendre, après tout j’aurais peut être du écouter ses conseils.
C'est à l'âge de 45 ans que j'utilisais mes pouvoirs pour la première fois dans une situation réelle. Nous étions avec un ami d'enfance, en promenade autour de la capitale quand des Trolls des Forêts nous prirent en embuscade. Au nombre de 3, ces hideuses créatures vertes foncèrent sur mon ami et moi. Mes réflexes et mon instinct prirent le dessus et ce fut la magie du feu, pourtant une des moins étudiées à mon âge, qui fit surface et explosa à la figure de ce troll dont je me souviendrais toute ma vie. Atteint à la tête, les deux autres prirent peur et s'enfuir. Ce jour fut celui où le feu devint ma seconde nature. Les flammes me protégeaient et en échange je les nourrissais, une parfaite symbiose entre cet élément et moi naquit ainsi dans cette forêt.
J'atteignit bien vite mes 60 ans et désormais considéré comme adulte, je pu rentrer à l'Académie de Magie en tant qu'apprenti. Dans cette prestigieuse école, je reçus les enseignements d'un grand pyromancien, quelque chose de plutôt rare chez les Hauts-Elfes qui considéraient la magie du feu comme s'approchant des démons. Son enseignement fut long et fastidieux mais les longues heures me permirent de m'améliorer grandement, gravissant peu à peu les échelons. Ainsi je fut fait Arcaniste à l'âge de 126 ans, montrant ainsi mon rang de mage standard. Les années passèrent ensuite sans trop de remous, les seules activités qui ne concernaient pas mon entrainement étant les rares incursions que nous menions en terre Amani en guise d'expédition punitive pour la majorité du temps ou encore des quelques voyages à Dalaran que nous faisions pour obtenir un exemplaire de livre précis. Ces prises de contacts avec les autres races et le luxe inspiré par la civilisation elfique fut surement ce qui me fit mépriser les autres races. En devenant Arcaniste j'avais en effet accepté et ce avec fierté de défendre les étendards de mon peuple, symbole de notre héritage et de notre culture ô combien supérieure aux autres races.

Chapitre 2, la flamme s'élève parmi les bosquets.

Les années passaient et se ressemblaient, je progressais doucement de décennies en décennies, avalant les ouvrages magiques comme un nouveau-né boit son lait. Ce fut pourtant lorsque j'eu 178 ans que de nouvelles choses se passèrent. En effet, des hordes de créatures venant d'une autre planète avaient osés s'en prendre aux forêts enchantées de Quel'Thalas. Ce feu qui brûlait en moi depuis des années trouva enfin de quoi s'exprimer et je fus ainsi enrôlé parmi les rangs des mages elfiques envoyés en renfort à l'Alliance. Cette guerre plus connu par le monde sous le nom de Deuxième Guerre vit mon esprit changer radicalement. Autant de barbaries et de sauvagerie dans des créatures vivantes.. Pas étonnant que les Trolls avaient rejoints ces animaux. Mon mépris envers les races fut de plus en plus fort et bientôt, le simple fait de voir mes ennemis se consumer sous mes sorts me procuraient satisfaction. Eradiquer ce genre d'espèces de ce monde, voilà quel devait être l'objectif des races civilisées. Ce furent là de sombres années et sans le soutien de mon mentor au combat, mon coeur aurait surement dérivé vers des arts plus obscures, notamment dans les moments les plus durs pour l'effort de guerre. Nombres de mes amis furent tués durant cet âge sombre et c'est finalement la supériorité de l'Alliance qui vint à bout de ces bêtes qu'on appelait la Horde.
Une fois la Horde emprisonnée, les armées de l'Alliance avaient reçu pour mission de traquer les Orcs où qu'ils se trouvent et c'est ainsi que je fus une rencontre dont je me souviendrais jusqu'à mon dernier souffle. Cet orc dont le nom importe peu n'étaient pas une de ces brutes communes qui vous foncent dessus avec stupidité. Non, celui là était rusé et pouvait lancer des sorts. Ce fut mon premier duel de mages qui me vit vainqueur heureusement. Le pauvre avait perdu tout contact avec la planète d'où il tirait son énergie et ainsi affaibli je n'eu aucun mal à lui roussir le visage. C'est en fouillant son cadavre qu'un livre m'intrigua. Ce livre noir bordé de fer avaient pour en tête une rune d'un rouge sanglant qui ne semblait pas elfique. Malheureusement pour moi, ces pages n'étaient pas dans une langue que je connaissais mais de part les runes qu'il portait et par le type de magie utilisé par son ancien maître, il ne faisait aucun doute sur le fait qu'il s'agissait d'un livre de démoniste.
Peu à peu le calme revenait en Azeroth, les forêts repoussèrent par magie et la prospérité repris la place de la guerre. Ce temps de calme fut le dernier prospère que je connus, tout ensuite ne fut que haine et sang.

Chapitre 3, la fin d'une ère.

Après la traque, je revins à Lune d'Argent pour y continuer mes études. Là j'entrepris de traduire ce livre qui m'avait marqué et de l'étudier en secret pour en connaître davantage sur ce type de magie. Encore une fois, mes études furent troublées et l'étendard de la guerre refit surface mais cette fois, il était sur nos terres. Des légions de squelettes et de non-morts parcouraient librement les Royaumes du Nord dévastant tout sur leur passage, ne laissant que des forteresses au nom du fléau. Le prince Arthas dénommé le Parricide conduisit bientôt ses légions vers Quel'Thalas. L'armée se déploya ainsi pour protéger nos terres sacrées et bientôt les combats eurent lieu. Ces combats rendaient les guerriers fous, il devenait inutile de tuer ces monstres car à chaque fois qu'un des leurs se faisait éliminer, ils gagnaient en nombre par d'obscures sortilèges. Les combats eurent lieu jusqu'à Lune d'Argent où je fus bientôt nommé à la charge de Magistère, officier-mage en charge d'unités de combats, à la suite du meurtre de mon officier par une abomination de chair recousue. Ce titre étant plus honorifique qu'utile étant donné le nombre de combattants restants, il n'en restait pas moins un devoir encore plus important pour moi de défendre cette ville coûte que coûte.
J'ouvris les yeux et regardait vaguement autour de moi. Nous étions dans les ruines de la capitale dans ce qui semblait être un camp de fortune pour les blessés. Devant moi se dressait un des mages qui m'était subordonné et m'expliqua alors la suite des évènements. Le tourbillon noire qui avait affecté le ciel au dessus de l'île de Haut-Soleil fut la corruption du puits soleil et il semblerait que les morts vivants fuirent ensuite le champ de bataille une fois ces énergies magiques dissipées. Mon âme s'effondra alors, à la vue de mon peuple à même le sol et de nos terres sacrées violées et corrompues. L'essence même de notre magie nous avait été volée et il n'en restait rien. Je ne pouvais laisser faire cela et lorsque Kael'Thas revint de Dalaran, je fus parmi les guerriers viables qui l'accompagnèrent dans ses aventures.
C'est durant ce voyage dans ce nouveau monde que j'appris de nouvelles techniques pour apaiser ma soif de magie. Cette technique s'appelait la Ponction et consistait à pomper l'énergie magique des êtres vivants pour se l'approprier. Considéré comme démoniaque par beaucoup de nos confrères qui s'écartèrent du peuple nouvellement appelé Elfe de Sang en hommage au carnage perpétré par le Fléau. Quant à moi, je considérais cette technique comme puissante et salvatrice pour notre peuple. Avec la ponction, mes yeux devinrent ainsi verts émeraude et c'est auprès de nouveaux alliés que j'appris les techniques de Pyromancie les plus sombres. Je vis cependant la déchéance et la corruption du nouveau Roi avec beaucoup de tristesse, lui qui avait redressé son peuple sombrait maintenant dans la folie. Il lui restait cependant de l'admiration pour cet elfe qui avait sacrifié jusqu'à son esprit pour son peuple.
Les évènements furent ce qu'ils furent et bientôt les Terres Elfiques connurent à nouveau un semblant de paix ou du moins il était laissé aux elfes la chance de survivre. C'est ainsi qu'à commencer la reconstruction jusqu'à la venue des Trolls. Mon rôle à moi et à mes hommes furent cette fois de faire évacuer les civils vers les navires, la magie des trolls ayant bloqués tout portail vers l'extérieur. Ce fut ressenti comme un nouvel échec pour moi.
Maintenant que nous restait-il ? Des ruines occupées, un peuple massacré encore divisé et forcé à loger par la charité que nous offrirent ces barbares. A deux reprises je n'avais pu sauver la ville, à deux reprises j'avais échouer. A tout prix je réparerais cette erreur, à n'importe quel prix je restaurerais la grandeur de mon peuple, au prix de mon essence, au prix de mon âme, au prix de ma vie si nécessaire.


HRP: Voilà pour mon BG et la demande qui va avec. Demande qui concerne notamment le statut de magistère. J'aurais bien aimé également avoir un stuff que j'avais trouvé bien sympa et surtout en thème avec le nouvel esprit de mon perso et son statut au sein de l'Académie de Lune d'Argent. Ma dernière requête sera le sort de démoniste Pluie de Feu (http://fr.wowhead.com/spell=5740) du fait du rapprochement passé et nouveau avec les démonistes et son attirance pour cette matière.

Tête: http://fr.wowhead.com/item=30206
Torse: http://fr.wowhead.com/item=25856
Gants: http://fr.wowhead.com/item=30205
Dos: http://fr.wowhead.com/item=64916
Epaule: http://fr.wowhead.com/item=28726
Bottes: http://fr.wowhead.com/item=10026

Voilà, merci d'avoir tout lu et n'hésitez pas à me faire pas de vos critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Demande RP Eleonas Mindstar   Jeu 1 Mar - 22:50

J'accepte ta demande.

Elle est très bien écrite, il y a quelques fautes qui peuvent taquiner par ci par là, mais l'histoire est envoûtante. Tu ne demandes pas non plus à jouer un archimage, ce que j'apprécie. La progression prend en compte les différents évènements de l'Histoire d'Azeroth et ton personnage y a semble-t-il participé, ce qui aura des conséquences sur sa psychologie, et qui contribue à faire de cette demande concise quelque chose de complet, carré.

Crée ton personnage en jeu, et je traiterai avec joie ta requête Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Demande RP Eleonas Mindstar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Acceptées.-
Sauter vers: