Partagez | 
 

 Les Njiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Njiron   Ven 2 Mar - 17:09

La situation est critique.

Il y a de ça bien longtemps, Les vrykul étaient les maîtres du toit du monde. Depuis, lors de l'arrivée de la malédiction, nous avons dormi, dormi pendant des années, des milliers d'années. Mais, il y a quelque année, nos frères nous ont réveillé à l'aide du rituel, nous étions appelés à combattre. Le dieu de la mort nous appelait à lui pour reprendre nos terres. Nous les avons reprit, Le Fjord, Les grisonnes, La couronne de glace ! Encore une fois, tout ne se passa pas comme prévu. De petit humanoïde vernirent nous combattre et voler nos territoires. Le Dieu de la mort nous avait prévenus et nous avons mené la bataille contre les êtres de tailles réduites avec toute la sauvagerie des vrykuls !

Ces êtres de taille variable réussirent à vaincre Ingvar le pillard, même une fois transformé, ils l'anéantirent complètement. Ils ont manqué de tuer notre roi Ymiron, mais les esprits des ancêtres l'aidèrent à vaincre les minable assaillants. Ensuite, ces chiens se sont attaqués aux armées du Dieu de la mort et à sa citadelle. Ils ont enfoncé nos lignes, même ceux des plus puissants des héros du Dieu de la mort... pire encore, ils ont vaincu notre dieu. C'est ce qu'ils croient, nous sentons que le Dieu de la mort n'a pas terminé son dessin. Ils ont réussi à l'arrêter et à l'endormir, mais pas à le détruire ! Ils le regretteront un jour.

On croyait les avoir tués en Zuldrak, mais les trolls sont plus résistants qu'on le croyait. Aujourd'hui, ils s'en ont prit à nos villages, réclament notre sang, mais ce n'est que le leur qu'ils ont pu goûter. L'alliance et la Horde ne s'en sortent pas si bien au Fjord et nous avons vu nombreux des leurs tombés sous les attaques trolls. Ils sont pitoyables.

Les trolls sont revenus, plus nombreux et plus puissant que la dernière fois. Cette fois si nous ne laisserons pas cet affront sans revanche. Moi, Arnbjörn, fils du chef du tribut Njiron suis parti avec mes frères pour trouver le roi Ymiron. Nous sommes arrivés au Donjon D'Utgarde au mauvais moment. Les trolls étaient la cause d'un large front face aux Ecorche-dragon et à l'alliance. Nous nous sommes jetés dans la bataille pour défendre les tribus et notre continent. Les trolls furent repoussés par la férocité de la bataille.

« Vous devrez faire mieux pour nous atteindre, Larve ! »

C'était Yavus qui criaient par-dessus le repli des trolls, un maître dans l'art de la guerre, chef des Harponneurs. Plusieurs cris de guerre parcoururent la plaine avant que le silence ne retombe, c'est à moment que nous nous sommes retrouvés face à cette coalition de petit êtres qui affrontait également les trolls. Ils avaient beaucoup de blessés et des morts étaient encore effondrés au sol. Nous n'étions pas en meilleure posture, nous avions nos blessés et plusieurs morts. Les deux armées se regardaient en chien de faïence, armes couverte de sang encore dégainée.

Après un moment interminable, les tensions baissaient comme la rage du combat, chacun retournait de son côté, inutile de perdre plus d'hommes, ils nous seront tous utiles contre les trolls.

Auprès du roi nous apprirent que les déjà beaucoup était tombé face aux maudits trolls. Pendant les longues discutent, je repensais à la horde et l'alliance qui avaient combattu les trolls. Je les avais sous-estimés, ils sont plus résistants qu'ils ne semblent l'être. Nous apprîmes plus tard dans la soirée que ces soldats avaient demandé de mettre le combat sur le côté pour repousser les trolls.

Ils sont sur nos territoires et osent demander un cesser de combattre ? L'idée n'enchantais aucun de nous, ont voulait tous les voir disparaître de nos terres, mais les trolls posaient un véritable problème. Nous avions suggéré un duel pour que la horde et l'alliance se face valoir et voir ainsi s'il pouvait considérer une trêve. Un duel un contre un... la surprise fut de concert en voyant que le combat n'était pas si facile que l'on aurait pu croire.

C'était un orc qui affrontait Eskil en combat singulier. Le duel fut tendu jusqu'au bout et c'est à la fin que le Guerrier Vrykul perdit la tête. Immédiatement les armes furent dégainées, mais personne ne chargea. Le duel était juste et ils avaient prouvé leur valeur, il fallait à présent que chacun tienne son engagement.

On nous dit que la vraie puissance des petits êtres se trouve dans un groupe parcourant le monde pour combattre la nouvelle domination troll. Il fallait voir cette soi-disant puissance qu'il possédait, se serais le gage de la trêve.

Nous étions volontaires, autant combattre directement au front pour protéger le tribut, mes frères et moi irions voir cette « résistance ». Nous avons embarqué sur l'un de leur navire pour rejoindre l'autre continent du sud. Nous sommes passés par une tempête au large du pollmór, là où les eaux s’enfoncent dans la terre. Leurs fines voiles était déchirée et nous avons avions perdu leur chef aux milieux des eaux bouillonnante. Nous avons reprit la barre, nous savons seulement que nous allons au Sud et nous l'atteindrons.

Nous avons atteint la côte, mais il semblerait qu'il y ait une erreur, d'après les dires du froussard qui se dit « sous-capitaine » on serait arrivé trop bas sur le continent. Vu les vents contraires et la cale endommagé, nous nous sommes décidés à tout de même accoster, tirant le froussard par le bras, nous sommes arrivés sur la plage. On ne croyait pas devoir affronter des trolls, mais après un tel voyage il fait toujours plaisir de se remettre en forme. Mais nous avions un désavantage du terrain, nous affrontons alors les trolls sur la plage. D'après la dinde mouillée, les résistants ne devraient plus tarder à débarquer dans la région, en attendant nous n'avons plus qu'à trancher les têtes ornées de défense de ces maudits trolls.



La tribu des Njiron

Les Njiron sont de fière Vrykul fidèle au roi liche. Spécialiser dans la création d’arme. Leurs créations sont réputées pour avoir la solidité du roc et un tranchant des plus terribles. Chacun des guerriers possède une arme qui lui est propre et la tradition veut que le Njiron préfère mourir que d’abandonner sa lame.
Depuis leur réveille par le Dieu de la mort, les Njiron se sont vouer à leur Dieu comme tout les Vrykul. Chacun des Njiron respecte leurs manieurs de runes qui sont les gardiens de la sagesse, mais ça ne les empêche nullement de prêter un vif intérêt au combat. Ils ont combattu les trolls de Zul’Drak avec une férocité digne de leur peuple. Depuis l’arriver des Worgen au sein du Fléau, les Njiron ont renforcé une certaine animosité avec l’extérieur et lors de l’arrivée de l’alliance et la horde, ils perdirent beaucoup de leur territoire, leur donnant une raison de combattre et tuer ces petit êtres qui viennent défier leur dieu. Néanmoins un pacte est un pacte et le trahir c’est ramener au déshonneur et le déshonneur c’est la mort.

-------------------------------------------------------------------

[Hrp]
Incarnez un des grand être du nord! Vous en avez la possibilités, enfin.
Que vous soyez guerrier, mage, ou maître de runes, vous pouvez à présent vous trouver une place au près des géant sans quitter la résistance pour autant.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Njiron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tribu Njiron (Vrykul)-
Sauter vers: