Partagez | 
 

 Une épée tachée de sang et un entrainement animal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   Jeu 29 Mar - 16:30

Demande rp :

[Demande d'enchantement]Une lame sanguinaire.

Partie hrp :

Bonjour D'abord je vous remercie de Lire cette demande rp
J'ai écris cette histoire dans le but d'avoir les objets et sorts suivants:
Sprint: Résultat de l'entrainement à la course et au saut voir chapitre 2 (id:32720)
Bondir: Résultat de l'entrainement à la course et au saut voir chapitre 2 (id:57882)
Coutelas du gladiateur fatal et enchantement d'arme (Drain de sang): Qui seront la lame et le parchemin, Cette lame permet à son porteur d'absorber le sang de ses cibles et de le faire remonter et comme le ferais son sang créer une croute sur la blessure. Ce n'est qu'une accélération rapide du procéder de guérison corporelle et donc laissera la douleur chez le porteur de l'arme. (id:46098 et 42248)


Partie rp:

Un jour je refouillais son vieux sac et trouva la chose qu'elle aimait le plus un parchemin donné par son maitre.

Je repensais comment elle l'a eu.
Nous remontons 10 ans en arrière.
-Dites-moi maitre où allons-nous ? Demanda Elralia.

-Nous allons dans un endroit où nous pourrons te trouver une meilleure arme.
Après de longs jours de marche moi et mon maitre nous arrivèrent à un endroit plutôt bizarre.
Les terres étaient assez verdoyante et l'endroit ressemblait à un temple troll.

C'était un temple abandonné ou gisait des armes de soldats à terre et une aura malsaine que j'aurais voulu ne pas sentir.
-Bon Elralia je vais te donner une épreuve tu dois chercher une arme te convenant.
-Bien, maitre.

Et je suis partis dans les ruines puis, j'aperçus beaucoup de créatures que je n'avais jamais vues.
-Tiens, c'est quoi ces choses je n'en ai jamais vu de choses pareilles. Me demandais-je à voix haute.
Je me faufilais jusqu'à une salle mais, il y avait des trésors mais, il y avait des gardes.

Derrière un coffre d'où sortaient une superbe dague et un parchemin.
Puis, bizarrement les autres gardes partirent il n'en restait plus qu'un garde.
Il était plus imposant plus fort et plus bizarre.

-Bon le tout pour le tout là.
Je commençais à réciter une formule et un rayon d'ombre assez instable vola sur l'ennemi et l'assomma.
Ensuite, je courus et enfonçais ma dague dans le coeur de l'ennemi.

Je le croyais mort mais, il ne l'était pas, je m'avançais et pris l'arme et le parchemin.
Mais, l'ennemi revint à lui et surprise je me pris un grand coup.
Je me relevais et j'esquivais la prochaine attaque mais, j'avais encaissé un sacré coup.

J'utilisais mes dernières forces et asséna un coup fatal à mon ennemi.
Je rangeais le parchemin dans sa petite sacoche et rengaina sa nouvelle lame.
Ensuite, je m'évanouissais à terre.

Puis, son maitre arriva et devant le corps de son élève elle regardais mon pou.
-C'est bien tu as réussi je suis fière de toi.
Plus tard, je me réveillais dans une tente et alla près du feu j'ai vus son maitre.

-Maitre que s'est-il passé ?

-Tu as réussi tu as trouvé ton arme.

J'ai sorti le parchemin et le montrais à son maitre.

-À quoi cela sert maitre.

-Je vais examiner ce parchemin va te reposer.

Je repartis dans la tente et m'endormis.

Le lendemain matin, j'étais sorti de la tente et mon maitre me dit.

-Ce parchemin peut améliorer ton arme tu dois l'enrouler sur ta lame la mettre près d'un feu et réciter la formule : Ash no farimar.

-Merci, maitre.
Moi et mon maitre nous repartirent dans le lointain coucher de soleil.
Ce parchemin me rappellera cette aventure, je l'utiliserai pour devenir plus forte.

Chapitre deux : L'écureuil, l'oiseau et le lièvre.

C'était une journée d'entrainement habituel enfin jusqu'à maintenant.

Je me réveillais me frottant les yeux toujours clos et étant à moitié endormie je n'avais pas entendu l'appel de mon maitre.
Quand il me rappela une seconde fois, j'accourus dehors essayant de prendre une mine sérieuse devant lui.

Il me traîna jusque dans une forêt pas très loin de notre campement.
La forêt avait beaucoup d'arbre dense laissant paraître peu de lumière à travers les feuilles.
Je ne savais pas pourquoi il m'avait faits venir ici mais, je faisais entièrement confiance à mon maitre.

Il m'expliqua que je devais acquérir une agilité et une rapidité exemplaire en combat et donc j'observerais les animaux autour de moi pour apprendre le fonctionnement des plus agiles et rapides d'entre eux.
Celui-ci partis me lançant un signe de mains puis, tout devenu silencieux autour de moi et j'attendis debout devant un arbre devant moi.

Puis un écureuil qui arrivait à peine commença l'escalade de l'arbre avec une agilité qui me fit sourire à moins que ce ne soit la beauté de l'animal.
Je me dis que l'écureuil le serait une bonne base pour le début de l'entrainement.

Je regardais toujours le petit rongeur grimper avec agilité puis, je me visualisai grimper sur l'arbre avec autant d'agilités et de grâce que l'animal.
Je continuai cet entrainement plutôt animal pendant deux jours me nourrissant de ce que je trouvais et me blessant souvent.
Quand après avoir atteint une certaine vitesse et la cime de l'arbre je me penchai sur le prochain animal à observer.
Je restai longuement perché sur l'arbre jusqu'à apercevoir un corbeau.

Cet animal avait de battement d'ailes gracieuses et un regard à faire frissonner un paysan en colère à cause d'un nain lui expliquant les opérations liées à la gestion du personnel minier en zone de creusage intensif. Ce qui n'est pas peu croyez-moi.
Bien sûr, je savais que je ne pourrais jamais voler et je ne tenterais jamais, mais je pense pouvoir sauter d'arbre en arbre.
Cet entrainement dura trois semaines pendant lesquelles je campai près de l'arbre me nourrissant de tout et de rien.

Bien que j'aie failli tomber plusieurs fois de l'arbre et que des branches ont cédé j'ai finalement réussi à rejoindre l'autre arbre saturant d'arbre en arbre bientôt.
Ayant fini l'entrainement je me dirigeais vers un point d'eau.
Là-bas je rencontrai un lièvre s'abreuvant tout comme moi à la rivière.
Je voulus l'attraper mais, il me distança à une vitesse phénoménale qui me fit comprendre que mon entrainement n'était pas fini.

J'essayais de rattraper le lièvre commençant à utiliser toutes les forces dont je disposais dans les jambes pour le rattraper.
Mais, je fus vite épuisée et lui semblais me narguer de loin.
Je récupérai et cherchai un autre lièvre puis un autre et encore un autre car, je n'arrivais toujours pas à rattraper ces bêtes qui me semblaient démoniaques.

Malgré leurs pelages et leur petite tête mignonne je commençais à comprendre que la nature était bien faite. Malgré les faiblesses de chacun, on leur avait toujours donné une chance de survivre et de se défendre face à la nature qui semblait impitoyable.
Donc, cet entrainement à la course dura un mois et demi durant laquelle je n'oubliai pas de médité chaque jours pour ne pas tomber dans la dépendance du Mana et de laisser mon collier s'abreuver de l'ombre que je créais.

Après cet entrainement, je réussis finalement à attraper la petite créature qui finalement semblait très mignonne et tombèrent dans l'inconscience due à tous mes efforts donnés.
Quand je me réveillai ma vision était floue et je me trouvais dans une tente avec mon maitre.
Il me félicita et me dit de prendre du repos ce que je fis sans hésiter.
Car malgré la malédiction que j'avais, je pouvais survivre et vivre pour la paix de ce monde.


Dernière édition par Elralia le Mar 3 Avr - 18:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   Mar 3 Avr - 17:26

Alors.... J'ai certaine critique à faire et même plusieurs! Je suis en bonne forme.

1) éternellement... fautes de grammaire, syntaxe, orthographe, conjugaison, bla bla bla. J'ai passé une phrase chez http://bonpatron.com/. Il semble encore trouver des fautes.

2) Un petit dérangement en lisant le texte, car le narrateur est parfois la demoiselle, parfois un narrateur omniscient et omniprésent. (En gros on passe du "Elle courrait" aux "Je courrais", c'est embêtant)

3) La question est.... Ça se passe où ? On a certaine indication mais, absolument aucune notion de savoir sur quelle terre nous nous trouvons, surtout quand on sait que cela s'est passé il y a dix ans.

4) Je veux bien qu'en deux jours, on puisse apprendre à monter à un arbre... mais en une semaine, savoir faire la course avec des lapins, j'ai déjà personnellement essayer... Cet enfoiré m'échappe encore à l'heure du bain. Maintenant, c'est sûr que c'est de l'entrainement intensif, mais j'aimerais plus de détails sur le fait: elle imite les animaux ? Elle les utilise comme cible ? et cetera desunt

5) Question personnelle de curiosités, vus qu'elle à encore le parchemin, elle a pas encore enchanté son arme la vilaine ? Oh et qui était sont ces crétins de gardiens qui partent par "bizarreries" ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   Mar 3 Avr - 18:25

Alors, alors.

Nous avons une petite description des lieux, une modification de la narration, des réponses à mes question et une augmentation du temps d'entrainement. Mais c'est magique!

Enfin presque,ca pourrais passer, à 4/5 mais un point manque encore, j'hésite.


Et on dit pas moi et mon maître, mais mon maître et moi! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   Mar 3 Avr - 18:26

J'ai compris, je vais corriger mon orthographe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   Mar 3 Avr - 18:38

Validée!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une épée tachée de sang et un entrainement animal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une épée tachée de sang et un entrainement animal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Acceptées.-
Sauter vers: