Partagez | 
 

 Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 20:02





Bolvar
Fordragon inspectait les rangs avec sérieux. J’étais à la tête de mon rang, le
Lieutenant Pourcel m’ordonna en silence :« Sous-Lieutenant
Devismes, tachez de motiver vos hommes. »Il
était vrai, que nous n’étions pas frais et gaies. Mais que dire dans ses
moments là ?« La
victoire est proche. »C’est
la seul phrase que je puis dire.Nous
chargions alors devant la dernière demeure du roi Arthas, ce traître…

« Arrière
crétins sans cervelle !!! » hurlait Bolvar.

Parant
avec mon écu, attaquant avec mon épée, j’enchaînais assez facilement les goules et autres horreurs,
une par une.Mais
lorsqu’elles s’y mettaient à plusieurs, avec d’autres créatures infâmes, la
difficulté augmentait, le risque aussi. Un cor retentit, la horde arrivait à
notre rescousse. Le son me divertit et je reçu un terrible coup de hache à
l’épaule. M’effondrant au sol, j’allais en recevoir un second, mais parvint à
l’esquiver, il me retapa la même épaule, sans doute brisée.

« Gurrhh… »

Je me relevais pour parer un coup avec mon écu qui se fissura. Un orc apperçus ma
difficulté et vint alors à mon aide.« Je
vous conseil de vous repliez »dit-il en montrant mon épaule.« Je
tiendrai. »
Mon

inattention une nouvelle fois encore, relâchée me coûta l’autre épaule.Le
lieutenant Pourcel venait me protéger.« Repliez
vous Devismes, vous n’êtes plus en mesure de combattre… URGRIIIAH. »Il
frappait avec force dans une créature du Fléau.« C’est
un ordre. » Continuait-il. « Le temps que nous dégagions la zone,
restez derrière moi. »Une
fois fait, les cadavres gisaient au sol.


« C’est
le moment. »

Je
me repliais alors avec d’autres, plus ou moins invalides que moi, mais peu
nombreux étions nous, blessés et encore vivants.Sur
le chemin du retour, porté par deux soldats, j’entendais Bolvar provoquait en
duel le Roi lich.La
porte s’ouvrit mais nous étions déjà bien loin. Environs une minutes après, une bombe s’écrasa à environs cinq
mètres de nous, la peste reprouvés!!! La première lancée pour empêcher les
fuyards comme nous de partir.Un
gaz vert s’en échappait, emportant les trois-quart des blessés qui de leurs cries, déchiraient nos oreilles.

« Fuyons ! »
hurla un bléssé.

Par
chance, j’avais encore mes jambes pour courir, dans ma course, j’entendais au
loin d’autres bombes éclater sur les troupes combattant encore.Mes
blessures me lançaient par pulsations régulières, à chaque pas, du sang en
jaillissait, je ralentisais très vite. Regardant derrière moi, la zone était
entièrement gazé.

« Non ! »
Pensais-je.

A
bout de force, je m’écroulais au sol, tendis que le gaz approchait. Je levais
les yeux face à moi, des petits points dans le ciel arrivaient…Plus ils se
rapprochaient, plus je puis distinguer des dragons rouges, flamme dans la
gueule.



« Ce…N’est…Pas
terminé… »

Je
me relevais et m’abritais sur le coté, l’écu au dessus du crâne.J’allais
tourner de l’œil mais luttais constamment. Les flammes brûlaient le sol,
j’attendais que la tempête passe.Le
gaz ne pouvait plus m’atteindre mais, les flammes des dragons si.Une
de mes jambières s’enflamma, je tentais de me rouler dans la neige pour
l’arrêter.Les
flammes se stoppèrent mais le métal chaud me brûlait la jambe.


« Haaaa… »


Quitte
à me blesser d’avantage les épaules, il fallait que je la retire. Rien à faire,
mes mains commençaient à chauffer aussi. Je ne pouvais plus que ramper comme un
asticot jusqu’au camps si il existait toujours.Par
chance, des hommes me virent ramper, je pouvais dorénavant me reposer…Je
m’évanouis.


« Vite,
il est dans un état critique. »

« Les
épaules sont superficiels. »

« Sa
jambes, avez vous vus sa jambe ?! »

« Il
faut lui apporter des soins immédiatement ! >>
Ces paroles m'entouraient dans mon sommeil.


Comment
en étais-je arrivé jusque là ? Pourquoi la chance m’avait-elle
épargnait ? Peut-être pour venger les autres...


dans un riche famille en Lordaeron, né dans le bonheur et dans la misère du fléau…Je
partis dès ma plus tendre enfance à observer les paladins.Protéger
le faible, faire régner la justice et vaincre le mal jusque dans les recoins
les plus sombres de ce monde.Voilà
le serment du paladin, qui faisait naître en moi, une envies, un but, un rêve.Mes
parents m’envoyèrent à l’âge de dix ans chez mon oncle à Hurlevent, tout comme
mon cousin, j’allais suivre l’entraînement du paladin. Une certaine rivalités
naquit en nous, nous devions toujours être meilleur que l’autre, ce qui nous
fit avancer constament, ayant toujours les meilleurs appréciations.Nous
avions désormais dix-huit ans, l’armée nous attirait. Poursuivant nos études de
paladins là bas, nous luttions contre le fléau. Le fléau, mon ennemis
juré !Mon village fut l’un des premier à en être victime, mon cousin y mourut avec fierté
mais il était trop sur de lui, en ces temps dur, je perdis beaucoup de mes
proches. Je ne pouvais me venger qu’en rejoignait notre Prince Arthas, en
Norfendre. Les jours étaient dur là bas, les dangers grands. Le Prince
commençait à être possédé par le Roi lich. Comme beaucoup je rentrais au
royaume de l’est, en sa compagnie, celui-ci tua son père et prit
tête du royaume, et rejoignit le fléau, quelle folie…Mon
rôle était de lutter contre le fléau sur notre continent, au fil des années, je
finis sous-lieutenant, réputé, je rejoignis les troupes de Bolvar Fordragon,
je retournais sur le Norfendre, pour vaicre du Fléau, et du Roi Lich.
Bolvar

Fordragon inspectait les rangs avec sérieux. J’étais à la tête de mon rang, le
Lieutenant Pourcel m’ordonna en silence :



« Sous-Lieutenant
Devismes, tachez de motiver vos hommes. »




----------------------------------------------------------------------------------------------------



Merci
d’avoir
lus, je demanderai mes équipements, si accepté en jeu. Et pour les
dates je ne suis pas sur, il rejoint Arhtas vers les 21ans.




Merci encore.


Dernière édition par Lurhb le Lun 9 Avr - 10:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 20:44

( ID Des équipements ? )

Autre chose, je n'apprécie vraiment pas ta mise en page.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 21:14

Je suis désolé pour la mise en page, mais j'ai bien supprimé TOUT les espaces, le résultat revient le même, c'est surement du au fait que je le copie/colle de world.
Ce fut pareil pour Ysorion et Slapy.
Pour les équipements il y a :
http://fr.wowhead.com/transmog-set=749 (J'ai testais sur un serveur mj, le stuff a du bleu sur les épaulières par exemple.)
http://fr.wowhead.com/item=16472
http://fr.wowhead.com/item=12584 (Ig elle n'a pas l'aura.)
http://fr.wowhead.com/item=1203
http://fr.wowhead.com/item=31329
+ le tabard d'hurlevent, je précise aussi que si le bg est accepté, suite à ses blessures, Pierre-Louis, sera boiteux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 21:20

Pour la mise en page, fais la en éditant ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 21:34

J'ai fais, je te jure, sur l'éditage, aucun espace, quand je valide, ça fait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 21:41

Clique sur le A pour l'éditage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Mer 4 Avr - 21:57

J'ai fais de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Lun 9 Avr - 1:05

    La mise en page ne m'a pas dérangé. Au début, j'ai cru que tu nous présentais cela sous forme de rapports ; en fait, non. Malgré cette maigre déception, la mise en page ne m'a pas gêné, donc. J'ai bien aimé la façon dont tu as rythmé les différentes phrases de dialogue.

    Ta demande me paraît bien ciblée par rapport à ce que tu demandes. Mais ta demande est-elle suffisante pour y accéder ? Il y a de nombreuses fautes d'orthographe, de syntaxe, qui auraient pu être supprimées par une lecture attentive de ta production ou l'utilisation d'outils de correction comme on en trouve de nombreux en ligne ; certains moteurs de recherche, de surcroît, ont un correcteur orthographique -auquel ne parfois pas se fier- intégré. Il aurait mieux valu que tu évites d'écrire premier autrement qu'avec des lettres. On peut écrire des chiffres, mais il vaut mieux y préférer les lettres, je le répète. De plus, j'ai remarqué une faute fréquente, le si il. En français, on fait la contraction de cela et on écrit s'il. Ecrire si il est une faute. Apprends-le, quelqu'un qui ne fait pas de faute à cela a plus de chance d'être prix au sérieux -je ne dis pas que tu ne l'as pas été.

    Sur le fond, les choses sont cohérentes, quoiqu'un peu maigres en matière. L'essence de ta demande est donc pour moi faible et incomplète, et le tout est fragilisé par tous les détails susdits.

    Je ne me prononcerai donc pas. J'attends l'avis d'autres membres de l'administration pour compléter mon opinion et pour que l'on détermine ensemble ce qu'il en sera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Lun 9 Avr - 9:54

Très bien, merci. Je vais éditer pour corriger un maximum de fautes et peut-être rajouter quelques détails. J'avais pensé à le faire sous forme de rapport dès qu'il serait soigné, mais certaines scènes importantes n'auraient pas pus être ajoutés.
Comme par exemple ses débuts pour arriver jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Lun 9 Avr - 10:11

(Pardon du double post mais édition faite du mieux que j'ai pus.)
Revenir en haut Aller en bas
Galexon

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Sam 14 Avr - 15:20

    Ça me paraît suffisant. La demande est validée sous la réserve de le tuer sauvagement et dans la plus horrible des morts, s'il est mal joué. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.   Sam 14 Avr - 15:23

No te preocupe.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre-Louis Devismes, homme de Bolvar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Acceptées.-
Sauter vers: